La réforme du 3ème cycle

La réforme du troisième cycle des études médicales (R3C), communément appelé internat, a été débutée en 2010 suite à un rapport de l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) sur le post-internat, constatant qu’une réforme du post-internat était nécessaire suite à l’augmentation des effectifs d’étudiants et d’internes. Dans cette perspective, la mission considérait que l’acquisition d’une autonomie d’exercice constituait une fonction essentielle du post-internat et proposait de recentrer le dispositif sur un objectif de mise en responsabilité du jeune médecin, par le biais d’une année de « séniorisation encadrée » pour tous, à l’issue de l’internat et avant l’obtention du DES.

La R3C qui s’appliquera dès le 1er Novembre 2017 va entrainer plusieurs modifications dans la maquette de néphrologie.

Architecture générale en trois phases

  • Initiation (phase socle) : 1 an pour l’acquisition des connaissances de base.
  • Approfondissement (phase intermédiaire) : 2 ans
  • Consolidation (phase de mise en situation) : 1 an correspondant à l’année de mise en responsabilité

 

La formation pourra être complétée par des options et FST (Formations spécialisées transversales) selon les spécialités. Une option est spécifique à une spécialité alors qu’une FST est commune à plusieurs spécialités avec un enseignement commun.

A noter que le décret pour les FST n’est pas encore paru à ce jour.

Formation théorique

  • Mise en place du e-learning sur une plateforme nationale.
  • Création d’un port folio pour l’interne qui permettra son suivi pédagogique
  • La thèse devra être soutenu à la fin de la phase d’approfondissement.
  • Les compétences à acquérir par l’interne sont précisées dans la maquette de néphrologie.

Choix de stage

  • Les stages auront des agréments pour chaque phase (socle, d’approfondissement et de mise en responsabilité). Un même lieu de stage pourra accueillir des internes de différente phase.
  • Le choix des stages se fera au sein de chaque phase
  • Pour les deux 1ères phases le choix se fera selon le classement ECN au sein de chaque subdivision.
  • Pour la phase de mise en situation intervient le « BIG MATCHING » : ce n’est pas l’interne qui aura le choix définitif de stage mais le coordonateur de DES selon une liste de pré-choix établi par l’interne.

Le décret concernant la dernière année (de mise en situation) n’est pas encore paru mais s’apparentera très probablement à une année d’assistanat, raccourcissant la durée d’apprentissage pur de l’interne à 3 ans.

Les différentes sociétés savantes de néphrologie ainsi que le SNIN demandent l’obtention d’une 5ème année d’internat afin de permettre une formation optimale aux futurs néphrologues. Vous pouvez retrouver la position du SNIN dans cet article paru dans La Rein Faut Lettre de Juin 2017 Article CJN

Textes réglementaires :

Arrêté du 12 avril 2017 : arrete général du 3ème cycle

Arrêté du 21 avril 2017 : arrêté pédagogique