Master 2 : comment financer son année?

Financement d’une année de Master 2 – Demande de Bourse.

Pourquoi ?

La réalisation d’une année de Master 2 nécessite un travail à temps plein en dehors de l’hôpital : assister aux enseignements de Master 2 de novembre à janvier, puis un travail quotidien au laboratoire lors de votre stage. La plupart d’entre nous demandent donc une année de mise en disponibilité, permettant de se consacrer exclusivement au Master 2 (de novembre à novembre). Celle-ci doit être adressée au Bureau des Internes, 4 mois avant l’année de Master 2 (juin de l’année précédente) : vous ne percevrez ainsi aucun salaire provenant de l’hôpital durant toute cette période. Il faut donc trouver un financement pour pouvoir vous sustenter un minimum !

Ceci n’est pas en soit « obligatoire » administrativement. C’est-à-dire que votre laboratoire ou votre faculté ne peuvent vous obliger à en faire la demande. Vous pouvez par exemple utiliser des ressources ou un apport extérieur autre, devant être suffisant pour compenser l’absence de revenus. Une autre solution, tout à fait réalisable et souvent prise par défaut en cas de refus du dossier par les organismes de demandes de bourse, est la réalisation de vacation/remplacement en unité de dialyse (possible après avoir validé son 5ème semestre), s’avérant dans la plupart des cas suffisante, mais nécessitant des plages libres durant le stage ou de sacrifier certains de vos weekends. Par ailleurs, il est à noter qu’à l’heure actuelle avec la réforme du 3ème cycle, cette option semble plus qu’hasardeuse étant donné que l’accessibilité aux remplacements ne pourra se faire qu’en fin de cursus. Il est important d’en discuter avec votre directeur de stage.

A noter d’ailleurs, qu’en cas d’absence de bourse, votre laboratoire devra vous fournir une « indemnité » mensuelle plafonnant aux alentours de 500 euros, durant les mois où vous serez en stage (rémunéré en tant que stagiaire). Néanmoins, il convient de bien se renseigner avec votre directeur de stage pour savoir si son laboratoire peut vous faire bénéficier de cette indemnité. Certains laboratoires ont peu de financement et un budget tellement serré que l’indemnité serait un effort financier trop important. Mieux vaut se renseigner avant d’entamer l’inscription à votre Master 2, car sans salaire/indemnité, pas de stage (car impossibilité de souscrire une assurance).

Enfin, certains préfèrent réduire la disponibilité aux six premiers mois d’hiver, en prévoyant des aménagements et une grosse charge de travail pour les mois où se chevauchent Master 2 et stage d’interne (mai-aout), ou même réaliser tout leur Master 2 en parallèle de l’Hôpital (pas du tout conseillé… Risque de burn out !!! Nécessite de pouvoir s’absenter du stage à l’hôpital et en laboratoire, des cours, et que la charge de travail à l’hôpital soit faible).

Quand ?

Il est nécessaire de s’y prendre tôt car la dead-line de la plus part des bourses se situe entre mars et mai de l’année précédente, et le dossier de candidature requière certaines pièces, particulièrement difficiles à obtenir « rapidement ».

Cependant, celle-ci ne peut se faire qu’après avoir choisi sa thématique de master 2 et son équipe de recherche, qui « idéalement » vous accompagnera dans les recherches de financement et le choix des enseignements de master 2.

Quels organismes ?

Différents organismes proposent chaque année des bourses pour les internes en médecine voulant réaliser un Master 2. Ces organismes peuvent faire des sélections locales (Année-recherche des facultés) ou nationale (SFNDT).

Les bourses ne sont pas cumulatives et certaines bourses sont plus lucratives que d’autres. Cependant, vous êtes autorisés à faire autant de demandes que vous le souhaitez, et choisir à la fin de la période de sélection celle qui vous convient le mieux.

Pour tous les internes : ORGANISME (dernière Dead line 2017 – rémunération 2017 – commentaires)

Faculté de Médecine – Année Recherche (Fin mai 2017 –environ 1600euros par mois pendant 12 mois) : dans ce cas, le candidat continue à percevoir un salaire d’interne durant sa disponibilité. Elle est attribuée localement, en fonction du projet de recherche, des publications déjà effectuées et du parcours (classement à l’internat notamment) – se renseigner auprès de sa Faculté pour la demande de candidature et les papiers à fournir.

Fondation pour la Recherche Médicale (Fin mars 2017 – environ 1600euros par mois)

https://www.frm.org/upload/pdf/espace-chercheur/frm_per2017.pdf

– Groupe pasteur mutualité (Fin mars 2017 – Variable)

https://www.fondationgpm.fr/les-bourses.html

– L’Académie Nationale de Médecine (non disponible en 2017 – dépends des années – se renseigner chaque année sur le site http://www.academie-medecine.fr/modalite_3eme_cycle.cfm)

Année médaille : (Janvier 2017 – dernier salaire net d’interne) : financement d’un an proposé suite à un concours régional à un interne en fin d’internat. Les candidats bénéficient d’un contrat de 6 mois ou 1 an dans un service de leur choix après accord du chef de service. La thèse et le mémoire de DES doivent être validés avant la prise de fonction.

Bourse locale : exemple parisien = FERCM Fonds d’etudes et de recherche du corps médicale (Fin avril 2017 – variable)

– Ou même, des financements via le laboratoires de recherche ou le service hospitalier rattachés (contrats, des PHRC…) Utile de poser la question à votre directeur de recherche !

Spécifiquement pour la néphrologie et la transplantation :

  • Bourse master 2 de la société Francaise de Néphrologie, dialyse et transplantation (elle-même divisée en 4) (Fin avril 2017 – variable – seule bourse ayant une sélection écrite puis orale)

http://www.sfndt.org/sn/esociete/bourses/index.htm

  • Bourse de master 2 de la société francophone de transplantation (SFT) (Mi mai 2017 –variable-sélection écrite uniquement-environ 1000 euros par mois)

https://www.transplantation-francophone.org/modules/bourses/

Et puis, selon le thème de votre projet, d’autres organismes peuvent proposer des bourses compatibles (notamment en cancérologie +++)

Attention, certains organismes n’autorisent qu’une demande de bourse (master ou thèse) par laboratoire par an (FRM…). Bien se renseigner auprès de son directeur de Laboratoire : savoir s’il n’a pas déjà postulé pour un autre candidat.

 

Que dois-je fournir pour le Dossier de demande ?

Les dossiers se constituent donc entre mars et mai. Les principales pièces à fournir

  1. Il est impératif d’avoir élaboré son projet de recherche avec l’équipe du laboratoire pour toute demande de bourse. Et…. c’est ce qui prend le plus de temps. Il ne s’élabore dans 99% des cas pas seul mais en collaboration avec votre tuteur. Même s’il est souvent amené à changer au cours du stage, il faut essentiellement prouver au jury que votre projet a un INTERET scientifique à minima (on ne vous demande pas d’avoir le prix nobel), qu’il est FAISABLE ( équipement disponible, techniques connues par l’équipe, étapes bien étalées dans le temps), BIEN ENTOUREE (équipe ayant déjà eu des étudiants). Ils ne demandent pas de leur pondre un sujet de thèse de science… au contraire. Ils pourraient être alors sceptiques sur les possibilités d’achever votre projet en temps voulu. Le projet doit en général être écrit en 1500 mots.
  2. Lettre de motivation et CV
  3. Relevé des stages d’internat (pour l’année recherche notamment – à demander à votre Faculté)
  4. Lettre de recommandation et CV de votre tuteur et/ou du directeur du Laboratoire
  5. Organigramme du laboratoire

RESUME :

5 étapes clefs :

  1. Février : Recherche les différents organismes compatibles avec le projet de recherche choisi
  2. Mars : Rassembler tous les documents demandés dans le dossier de candidature et notamment élaboration du projet de recherche.
  3. Avril-mai : Envoyer le dossier avant la deadline ++++
  4. Mai-juin :
    1. renseignement sur les enseignements compatibles avec votre projet de recherche et envoi du dossier de candidature (vous pouvez postuler à plusieurs master 2 de la même facon que pour le financement, et choisir finalement le plus adapté selon vos réponses)
    2. Demande de disponibilité
  5. Fin juin – début juillet : Résultat (passage d’un oral pour certains)